Eucalyptus

Eucalyptus

Prix normal
$25.00
Prix réduit
$25.00
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Frais d'expédition calculés lors du paiement.

Eucalyptus : Les propriétés expectorantes et décongestionnantes de l’huile essentielle d’eucalyptus nettoie et dégage le système respiratoire. Conseillée en cas de troubles respiratoires (poumons, bronches, nez, gorge et sinus). Peu aidé en cas d’allergies.

 

(Aide les troubles respiratoires des voies bases (poumons, bronches) et des voies hautes (nez, gorge, sinus). Dégage et nettoie le système respiratoire en entier pour ainsi le rendre plus fort et plus résistant face aux virus, difficultés respiratoires, allergies, etc. )

 

Les propriétés thérapeutiques de l’eucalyptus globuleux sont majoritairement liées à sa richesse en eucalyptol (1,8-cinéole) qui est une substance thérapeutique remarquable :

  • Propriétés expectorantes : L’eucalyptol augmente la motricité des cellules ciliaires de l’arbre respiratoire, ce qui entraine une expulsion plus efficace du mucus.
  • Propriété anti-inflammatoire: L’eucalyptol contribue notamment à la réduction d’états inflammatoires habituellement traités avec es stéroïdes et ce sans les effets indésirables des stéroïdes au long terme.
  • Propriété spasmolytique et broncho-dilatatoire : L’eucalyptol contenu dans l’huile essentielle d’eucalyptus à un effet spasmolytique sur les fibres musculaires lisses, c’est-à-dire qu’elle permet aux voies respiratoires de se relâcher et ainsi à la personne de mieux respirer.  Idéal a utiliser dans les cas de pathologies obstructives de l’arbre respiratoire comme l’asthme ou les BCPO (bronchopneumopathies obstructives)), maladies ou les bronches sont contractées, enflammées et hypersécrétrices de mucus.
  • Propriété décongestionnante et antitussive
  • Propriété anti-allergique : Utilisé en Indonésie contre les allergies et une étude scientifiquement démontre que cette huile diminue la libération d’histamine.

 

Conseillée pour ;

- Les troubles respiratoires des voies basses (poumons, bronches) : Bronchites aigues, Pneumonie, Emphysème.

- Les troubles respiratoires des voies hautes (gorge, nez, sinus) lorsque la pathologie est déjà à un stade avancé ou lorsqu’il y a déjà des signes d’aggravation ou de sur-infection. Rhume, rhinopharyngite, Grippe, Sinusite, Toux grasse (ne pas utiliser en cas de toux sèche).

 

Précaution : Asthmatique, femmes enceintes/allaitantes, en cas de prise de médicament à faible marge.

 

Contre-indication : Enfant de moins de 2ans, personnes épileptiques.